Planifier sa grossesse avec l’aide de l’acupuncture


Les femmes forment la majorité de la clientèle qui me consulte en acupuncture. Je les accompagne donc forcément dans différents stades de leur santé féminine. Il n’y a pas que les troubles menstruels et la ménopause qui sont soulagés par les bienfaits de l’acupuncture. Par exemple, la préconception, la fertilité et la grossesse sont 3 étapes très populaires dans les raisons de consultation dans mon cabinet. Dans cet article, je vous parlerai principalement de la préconception qui est aussi intimement liée avec la fertilité.


La préconception, qu’est-ce que c’est?

Est-ce complexe comme moment de vie? Pas forcément… Vouloir planifier une grossesse est sain et normal pour les femmes et les couples désireux de fonder une famille. L’acupuncture est une approche naturelle et douce, parfois un peu piquante hihi, qui peut vous aider à préparer votre corps et votre esprit à ce grand projet.

Votre décision est prise, vous souhaitez avoir un bébé, mais vous ne tomberez pas nécessairement enceinte dès que vous cesserez des moyens de contraception. Nous devons planifier du temps afin de retrouver notre cycle naturel des menstruations. Cette préparation ne se fait pas seulement sans moyens de protection lors de rapports sexuels. On peut aussi se préparer en équilibrant notre mode de vie, notre alimentation, nos « me-time », nos temps de couple, etc. Une liste de conseils est ajoutée un peu plus bas.


Le stress qui engendre du stress

Avant de parler de votre corps, parlons de votre esprit. De nombreuses femmes quittant un moyen de contraception peineront à tomber enceinte « rapidement » et c’est là que le stress embarque car nous entendons toutes sortes d’histoires … de nos amies, de nos sœurs, de nos mères, de la fille du voisin, de la cousine qui vie un peu loin, de notre collègue… Et là on se compare… Quelle soit naturelle ou assistée la procréation et le stress ne font pas bon ménage. Le stress est le pire ennemi dans nos démarches de procréation. C’est un des enjeux que nous traitons dès la régularisation d’un cycle menstruel, d’un accompagnement pour tomber enceinte, durant un suivi de grossesse et même durant la ménopause. Je vais revenir sur le sujet du stress, de l’anxiété et de l’équilibre émotionnel dans un prochain blogue.


Parlons de l’importance des menstruations.

Après quelques années de menstruations, on pense parfois que nos symptômes menstruels sont normaux et comme toutes les femmes. Lorsqu’on en discute entre femmes, on se rend rapidement compte que notre cycle varie en nombre de jours, que la quantité de sang perdu est très variable et, ou qu’il y a présence de caillots sanguins alors que la plupart des femmes de notre entourage n’en a pas nécessairement.

Dans la vision de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), la qualité et la quantité de sang, la durée des menstruations, les douleurs associées (tête, ventre, seins), la durée du cycle sont tous des critères retenus pour orienter l’opinion énergétique de l’acupuncteur afin qu’il puisse faire un traitement personnalisé à la femme qui le consulte. C’est pourquoi, l’utilisation d’une application est intéressante pour y noter TOUS ces détails puisqu’il ne faut pas se fier uniquement à la période ovulatoire (Oui! Oui! On vous pose beaucoup de questions, mais vos réponses nous orientent afin de bien vous traiter en acupuncture!). Sur ce dernier point, les bandelettes ovulatoires, les tests d’ovulation et la méthode des symptômes thermiques sont les méthodes les plus fiables pour déterminer le moment le plus propice. Si vous êtes plus du type papier et crayon, il existe de belles chartes gratuites et imprimables sur Internet afin de noter la température prise quotidiennement à chaque cycle. Que vous soyez techno ou stylo, l’appli ou le papier vous aidera à trouver le jour J et à faire apparaître le bonhomme sourire des tests d’ovulation…


Revenons à la préconception

Suite à l’arrêt du moyen de contraception, il arrive que le cycle naturel prenne un peu plus de temps pour devenir régulier. À titre d’exemple, j’entends souvent des patientes se confier sur le sujet lorsqu’elles arrêtent la pilule. Il ne faut pas oublier que la pilule est un anovulant et que pendant de nombreuses années une molécule chimique empêchait l’ovulation. En absence du moyen de contraception, le métabolisme féminin doit apprendre à fonctionner avec de BONS taux hormonaux durant les 4 phases d’un cycle menstruel. En médecine traditionnelle chinoise ces phases se nomment la phase du sang, la phase du yin, la phase du yang et la phase du Qi.


Le but des traitements d’acupuncture est alors d’optimiser chacune de ces phases afin d’obtenir une régularité et une quantité de sang menstruel de qualité tout en ayant le moins possible de symptômes menstruels ou pré-menstruels en fonction de ce qui VOUS conviennent et vous correspondent.

C’est en stimulant des points d’acupuncture adaptés à la phase du cycle au moment de la consultation que nous pourrons, par exemple, aider à augmenter la sécrétion de progestérone afin de créer l’étincelle de la libération d’un follicule. On veut une ovulation, bien sûr! Mais nous voulons aussi la formation d’un endomètre accueillant pour un petit embryon…

L’acupuncture envoie des signaux à notre métabolisme et le maître d’orchestre, notre cerveau, commande la sécrétion de ces fameuses hormones. Saviez-vous qu’il y a des points d’acupuncture qui se localisent vis-à-vis des glandes endocrines comme la glande hypophyse? Et si on descend plus bas sur le corps, on met des aiguilles sur le ventre vis-à-vis la zone ovarienne et utérine. Pas étonnant que nous obtenons des résultats!!


Fréquences des visites en acupuncture

De façon générale, il est conseillé de faire un suivi hebdomadaire afin d’équilibrer le système hormonal de façon adéquate et de favoriser la conception (1 traitement par semaine). Si vous faites appel à la fécondation in vitro, il est suggéré de faire des traitements d’acupuncture avant et après la procédure, mais vous aurez la chance de lire prochainement sur le sujet dans un autre article.

Cela prend environ 3 cycles menstruels, parfois plus, avant d’obtenir des résultats positifs tel que l’amélioration de la qualité des follicules ou la régularisation du cycle menstruel (et des hormones associées) et ainsi favoriser la fertilité. Ce sont des conditions plus sérieuses qui peuvent influencer ce notre plus grand de cycles : comme des cycles anovulatoires, de l’endométriose, une aménorrhée (absence des règles), des douleurs menstruelles importantes et des cycles irréguliers très longs.


Quand venir en acupuncture ?

Si vous pensez avoir un enfant dans la prochaine année ou si vous tentez d’en avoir un depuis quelques mois, n’hésitez pas à consulter en acupuncture. Je ferai les traitements qui correspondent à votre état énergétique et je vous donnerai des conseils judicieux tirés de la médecine traditionnelle chinoise.


Marie-Caroline Darveau, Ac.




Sources:

-Dominique Cornellier, Cercle des arts thérapeutiques, Gynécologie et santé de la femmes: les applications en acupuncture;

-Dominique Cornellier, Cercle des arts thérapeutiques, Fertilité sous le regard de la MTC;

-Statistiques Canada;

-Treatment of infertility with Chinese Medecine, Jane Lyttleton, Churchill Livingstone;

-Contrôler sa fertilité au naturel, Fabienne Goddyn, Rustica éditions

 

TRUCS ET CONSEILS PRÉCONCEPTION, par Marie-Caroline Darveau, Acupuncteure:


· Utiliser une application pour noter TOUS les détails du cycle menstruel;


· Utiliser, si possible, des bandelettes ovulatoires ou des tests urinaires (pour ne pas se fier seulement au calendrier ovulatoire de l’application; une femme peut ovuler à jour 12 et une autre à jour 14);


· Ou utiliser la méthode des symptômes thermiques (appli ou calendrier de la courbe de température gratuite sur internet);


· Réduire ou éviter la consommation d’alcool, de drogue et de tabac (autant les femmes que les hommes);


· S’assurer d’un nombre adéquat d’heures de sommeil et aussi d’une qualité de sommeil;


· Augmenter les activités physiques et d’en faire aussi en plein air;


· Améliorer sa gestion du stress, réduire sa charge mentale;


· Méditation, visualisation positive, techniques de respirations profondes, cohérence cardiaque (j’adore l’appli RespiRelax), écriture ou autre activité qui libère l’esprit;


· Avoir un support psychologique sain au besoin;


· Manger équilibré et de saison tout en éliminant les produits préparés;


· Suivre les recommandations de votre médecin ou de votre sage-femme concernant les vitamines prénatales, l’acide folique et la vitamine D;


· Boire 2L d’eau par jour;


· Garder les pieds, les lombaires et le ventre au chaud (TRÈS important dans la médecine traditionnelle chinoise) : éviter les chandails courts, les airs climatisés directs ou le froid de l’hiver sur ces zones.